Petit lexique des mariniers  

Entrez dans le vocabulaire des mariniers …



Petit lexique du marinier

Amont : Partie du cours ou de la vallée située vers la source, par rapport à un point donné.

Aval : Partie du cours d’eau située vers l’embouchure, par rapport à un point donné.

Bajoyer : Mur latéral d’une écluse.

Batellerie : Transport par voie d’eau de matériaux lourds et encombrants

Bief : Nom donné à une section de rivière ou de canal comprise entre deux chutes ou deux obstacles, ou une section de voie d’eau comprise entre deux écluses.

Bollard : Bitte d’amarrage montée par paires, parfois par trois à l’avant et à l’arrière des bateaux et servant à « étaler » le bateau dans les écluses et à l’amarrer. Bitte d’amarrage dans une écluse ou sur un quai.

Chaland : Bateau de marchandises de plus de 39 m ne passant pas les écluses au gabarit Freycinet.

Ecluse : Ouvrage d’art permettant de franchir un dénivelé. Une écluse se compose d’un bassin, le sas, situé entre deux murs ou bajoyers, et fermé ,à chaque bout par des portes.

Etaler : Arrêter un bateau à quai ou dans une écluse en le freinant progressivement avec l’amarre tournée autour du bollard.

Gabarit Freycinet : Du nom de l’ingénieur et politicien français qui harmonisa vers 1880 le gabarit des canaux, des écluses et des péniches à 38,50 mètres.

Mouillage : Profondeur disponible pour le bateau, principalement dans un chenal aménagé.

Perré : Soubassement en dalles horizontales d’un quai, à quelques centimètres au-dessus de l’eau.

Pertuis : Passage entre un barrage et une écluse, que les bateaux peuvent emprunter en hautes eaux.